#Transformation Business

# 80 heures en présentiel + 5 heures en digital learning

# 8 290€ HT (9 948€ ttc)

# 80 heures en présentiel + 5 heures en digital learning

# 8 290€ HT (9 948€ ttc)

Certificat Manager la transition durable

Terre, environnement & développement durable

Certificat

# 14 semaines

# - HT (3250 ttc)

Économie circulaire : mutation des modèles et des récits

Management & Leadership

Terre, environnement & développement durable

Programme court

# 1 jour

# 1 000€ HT (1 200€ ttc)

Pétrole, gaz et charbon : les actifs échoués de la transition énergétique

Terre, environnement & développement durable

Masterclass

# 1 jour

# 920€ HT (1 104€ ttc)

Transformation numérique et controverses : nouveaux imaginaires, nouveaux usages

Digital & Innovation

Management & Leadership

Programme court

# 1 jour

# 1 000€ HT (1 200€ ttc)

Parce qu’elles exercent des activités économiques ayant une influence sur l’environnement, les entreprises jouent un rôle crucial dans la transition écologique. En effet, le développement durable est au cœur des stratégies RSE de toutes les entreprises se rangeant du côté de la croissance verte et du choix de l’innovation en réponse aux défis environnementaux. L’engagement des entreprises au sein de la transition énergétique est l’un des volets les plus prometteurs en matière d’adoption de modèles économiques durables. C’est notamment un volet autour duquel s’articule la formation en transition écologiqueCar c’est en effectuant un effort énergétique que de nombreuses organisations ont su innover en termes de croissance verte, tout en apportant de la valeur ajoutée à leurs services. De plus, la R&D autour des technologies et des matériaux durables est un véritable moteur de performance pour l’industrie de demain. Former les managers, les décideurs et les dirigeants aux enjeux du dérèglement climatique, de l’érosion de la biodiversité permet aux organisations de contribuer de manière significative à la préservation de l’environnement et à la lutte contre le réchauffement climatique et les pollutions issues des activités économiques et humaines.la pollution.  

Pourquoi engager son entreprise dans la transition écologique ?

Quelle que soit leur secteurbranche d’activité, ou la nature des biens ou des services qu’elles produisent, de plus en plus d’entreprises prennent  conscience de leur rôle socio-économique, et de leurs responsabilités environnementales. Parallèlement aux enjeux de la transformation digitale des entreprises, la transition écologique a également encouragé les TPE comme les grandes entreprises à bâtir une stratégie à la fois fondée et sur une perspective de croissance durable au service de l’ensemble de ses parties prenantes. Au-delà des questions d’éthique et de responsabilité sociétale des entreprises, engager son organisation dans la transition écologique repose sur une stratégie d’anticipation. Repenser le modèle économique et social de son entreprise en y incluant une notion de développement durable permet, en effet, d’anticiper certains changements sur le plan sociétal. Parmi ces changements, on note l’évolution des tendances de consommation qui ont, en partie, une influence sur l’engagement des entreprises dans la transition écologiqueL’anticipation de nouvelles normes et réglementations environnementales est aussi une démarche stratégique justifiant les démarches d’engagement des entreprises dans la transition écologique.

 

Comment se manifeste l’engagement d’une entreprise dans la transition écologique

 

  • Investissement dans les énergies renouvelables, afin de réduire la dépendance aux énergies fossiles qui contribuent au réchauffement climatique
  • Déploiement d’une gouvernance qui prenne en compte les enjeux environnementaux et sociétaux.
  • Réduction de la consommation de ressources naturelles non renouvelables et minimisation de la production de déchets via des procédés de fabrication basés sur le recyclage et l’upcycling.
  • Affirmation d’un engagement fort en matière de responsabilité sociale des entreprises (RSE) qui, certes, prend en compte le souci de l’environnement mais qui s’inscrit également dans l’amélioration du quotidien de ses collaborateurs, par exemple. 
  • Acquisition d’un leadership basé sur la transparence et la communication. En termes de stratégie de communication, la transparence d’une marque envers ses consommateurs vis-à-vis de son impact environnemental est incontournable. 

Une bonne éthique environnementale rime avec gain de confiance et engagement de sa cible. L’engagement d’une entreprise vis-à-vis de la protection de l’environnement ouvre la voie à de nouvelles pratiques montrant la capacité des organisations à réinventer leur business model face aux enjeux actuels.

 

Comment se former à la transition écologique ?

Se former à la transition écologique nécessite tout d’abord de connaître les défis climatiques d’aujourd’hui et de demain, d’identifier les impacts des activités économiques sur l’environnement, ainsi que . sur la santé des citoyens et sur la durabilité des écosystèmes. 

L’autre axe d’un tel cursus cible également la définition d’une stratégie d’entreprise et d’un business model basé sur le développement durable et sur l’innovation en faveur de la sauvegarde de l’environnement.

 

La formation en transition écologique et les critères ESG

Les critères ESG (Environnement Social et bonne Gouvernance) sont représentatifs de l’implication d’une entreprise en réponse aux préoccupations sociales et environnementales, ainsi qu’en matière de gouvernance se basant sur des questions éthiques. Les critères environnementaux évoqués dans le cadre des formations en transition écologiques sont des indicateurs qui vont permettre aux entreprises de comprendre, et de mieux gérer leur impact sur l’environnement. 

Dans la sphère ESG, on compte notamment les critères suivants : 

  • Gestion des émissions de gaz à effet de serre et empreinte carbone.
  • Consommation raisonnée des ressources naturelles telles que l’eau.
  • Gestion des déchets produits dans le cadre de l’activité de production.
  • Implication dans la sauvegarde de la biodiversité et des écosystèmes.
  • Stratégie d’efficacité énergétique et pratiques d’approvisionnement durable.

Les formations en transition écologique proposées par Mines Paris – PSL Executive Education sont dédiées aux organisations, et plus particulièrement aux C-Levels souhaitant mieux considérer les enjeux environnementaux liés à leur activité professionnelle. Parmi ces enjeux, on note la sauvegarde des ressources naturelles et des ressources non renouvelables telles que les énergies fossiles.

Ces dernières abordent l’implication des entreprises dans la sauvegarde des ressources naturelles et des ressources non renouvelables telles que les énergies fossiles

 

L’économie circulaire : une source d’innovation pour l’entreprise

En tant que modèle économique durable, l’économie circulaire est un levier d’innovation majeur pour de nombreuses entreprises. Elle compte parmi les modèles économiques les plus efficaces pour les entreprises souhaitant passer le cap de la transition écologiqueLe déploiement d’une économie circulaire minimise le gaspillage des ressources naturelles et la production de déchets en rallongeant le cycle de vie des matériaux et des produits. Un tel modèle repose également sur la réduction de consommation des ressources à l’aide de processus de fabrication moins gourmands en matières premières. 

Pour finir, l’économie circulaire place la fonctionnalité et la praticité au centre de la conception de biens ou de services : on préférera par exemple l’usage de matériaux durables et recyclés du côté de la fabrication, ainsi que la promotion de services plutôt que la consommation de biens matériels. 

 

Transition écologique et avènement de l’industrie 4.0

Les dirigeants, les responsables RSE, et les décideurs exerçant leurs fonctions dans le milieu industriel sont particulièrement concernés par la formation en matière de climat et d’environnement, bien qu’ils aient déjà réussi à tirer partie des défis de la transition écologique pour innover. En effet, l’industrie 4.0 met l’économie circulaire au centre des priorités, en produisant des matériaux composites ultra-fonctionnels résultant d’associations de composants sélectionnés pour leurs propriétés. En effet, les composites sont des matériaux améliorés synonyme de durabilité et de performance. La fabrication additive, reposant notamment sur l’impression 3D, est également une pratique industrielle 4.0 tournée vers le développement durable et les économies de matières en vue de réduire la production de déchets.  

 

Les formations en transition écologique proposées par Mines Paris

Les organismes Mines Paris – PSL Executive ont conçu des formations courtes et certifiantes à destination des professionnels souhaitant avoir des clés avant d’engager leur entreprise dans la transition écologique. L’offre de la formation est constituée d’un certificat RSE adapté au milieu pharmaceutique. Il a pour objectif de sensibiliser les professionnels aux notions de “limites planétaires” et aux différentes réglementations concernant la responsabilité sociale et environnementale des entreprises du médicament. Au titre de ses formations certifiantesToujours du côté de la formation courte, Mines Paris – PSL Executive Education a également conçu un certificat Santé & Environnement à destination des directeurs et des cadres dirigeants. Ce dernier se décline en 9 jours de formation pour mieux cerner les fondements du concept “One Health” et les défis qu’il lance aux entreprises en matière de normes, d’innovation et de transformation environnementaleNos experts et chercheurs favorisent également la discussion et l’ouverture culturelle autour de l’éthique environnementale, avec un programme court autour des énergies renouvelablesCette formation est notamment composée de conférences sur l’impact des entreprises au sein de la transition écologique et énergétique

Lire la suite +